Votre recherche de maisons à vendre par province parmi plus de 173372 annonces sur Immoweb.be : maisons (Autre bien, Bien exceptionnel, Bungalow, Chalet, Château, Ferme, Fermette, Immeuble à appartements, Immeuble mixte, Maison, Maison bel-étage, Maison de campagne, Maison de Maître, Pavillon, Villa) à vendre dans les provinces de Anvers, Brabant Flamand, Brabant Wallon, Flandre Occidentale, Flandre Orientale, Hainaut, Liège, Limbourg, Luxembourg, Namur et à Bruxelles-Capitale.

Les informations des propriétés sur ce site proviennent des inscriptions Royal LePage et du service de distribution de données de l'Association canadienne de l’immeuble (SDD). SDD mets en référence des inscriptions tenues par des agences immobilières autres que Royal LePage et ses distributeurs. L'exactitude de l'information n'est pas garantie et devrait être indépendamment vérifiée.
De plus, l’acheteur s’engage, au cas où il vendrait ou céderait ses droits dans l’immeuble faisant l’objet du présent acte, ou au cas où il les hypothéquerait, à faire assumer expressément par tel acheteur ou cessionnaire toutes les clauses et conditions contenues au présent chapitre « Règlements d’harmonie ». Dès que tout acheteur subséquent ou cessionnaire aura pris l’engagement de respecter toutes les clauses et conditions contenues au présent chapitre « Règlements d’harmonie » tout vendeur sera alors automatiquement dégagé de toute responsabilité à cet égard.
Centris pallida is a species of solitary bee native to North America. It lacks an accepted common name; however, it has been called the digger bee, the desert bee, and the pallid bee due to its actions, habitat, and color respectively. The solitary nature of this bee allows for a dual-strategy mating system which produces an evolutionarily stable state resistant to invading strategies. These bees have also evolved to withstand the high temperatures of their native habitat. C. pallida routinely has internal temperatures within 3 degrees Celsius of death.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
La Fédération Qui sommes-nous? Nos membres Nos services Notre équipe Mot du président Conseil d’administration Comités permanents Pourquoi un courtier ? Pour être mieux protégé Pour bénéficier de services professionnels Pour vendre ou acheter au juste prix Pour profiter de ressources exclusives lors d’un achat Conseils pour les acheteurs Conseils pour les vendeurs Marché immobilier Statistiques du marché immobilier Baromètres FCIQ Carrefour Statistiques Au sujet des statistiques Demande de statistiques Analyse Mot de l’économiste Bulletin d’information
Rassemblant 20 % des courtiers immobiliers du Québec5, la bannière RE/MAX est un modèle d'efficacité puisqu'elle est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province6. Cet exploit vaut à RE/MAX le privilège d'être la seule bannière du secteur immobilier sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
Situé à l’entrée du centre-ville de Québec au coin des boulevards Charest et Langelier, le projet propose un système de condos créatifs. Plus précisément, la construction de 86 modules individuels sur 5 niveaux qui seront répartis en 70 unités d’habitation. Selon les besoins exprimés par la clientèle, ces unités peuvent être aménagées en studios, 31/2, 41/2, 51/2 et 61/2 pièces et ce, en ayant la possibilité d'ajouter au module de base un demi module ou un module complet. Les futurs acheteurs peuvent donc créer leur espace de vie selon leurs besoins. Pour ce faire, nous utilisons un système structural hybride et novateur alliant le béton, l’acier et le bois massif dans leurs caractéristiques les plus performantes.
Constructions Christian Belleau s’occupe de faire votre entrée de cour dans le prix de la maison. Pour chaque maison, il y a une grandeur à respecter par rapport à la grandeur du terrain. Lorsque nous recevons le plan d’implantation de votre maison, la ville implante également les stationnements pour votre maison. Nous ne pouvons agrandir votre stationnement plus que la norme donnée par la ville.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
L'immobilier est un terme définissant et incluant toute activité commerciale ou privée ayant trait aux biens immobiliers. Le terme désigne communément les activités de gestion et transaction s'opérant sur ces biens, mais il touche également de nombreuses activités connexes telles que : le logement, la construction, la promotion, le conseil, l'urbanisme, l'architecture, la gérance, etc. Le droit et la finance sont des domaines d'activité indispensables au fonctionnement du marché de l'immobilier.
VENDUE 6 SEMAINES APRÈS LE PASSAGE DE BYE BYE MAISON - Brigitte et Enock vont à Blainville cette semaine afin de mousser la vente d’une maison située dans un quartier en pleine gentrification. Au salon, la pièce est chaotique. Les meubles sont disparates, et la coloration, alourdissante. Aussi, l’accès à l’escalier y est bloqué. La couleur et la déco seront ajustées, et l’accès à l’escalier, libéré. À la salle à manger, on retrouve un ramassis de meubles et d’objets, et une table mal positionnée. Résultat : la délimitation entre la salle à manger et la cuisine est compromise. Nous allons, entre autres, faire remiser le surplus de meubles, et repositionner ceux qui restent. Dans la cuisine, tout est aligné le long du mur, avec un gros vide au centre. L’ouverture du mur qui sépare la cuisine et l’escalier n’offre un point de vue intéressant de nulle part. Nous la fermerons partiellement de façon originale. Le superflu sera également remisé. Vous en apprendrez également sur la gentrification, et sur les couleurs chaudes et froides.
×