Choisie par Qualité Habitation comme l’une des plus belles maisons du Québec l’Actuel est idéale pour les gens qui aiment recevoir ou se retrouver en famille. Son rez-de-chaussée à aire ouverte offre une cuisine avec un coin bistro. À l’étage, il y a deux chambres avec de grands garde-robes, une salle de bain ainsi qu’une salle de lavage. Sans oublier sa grande salle de séjour qui vous surprendra. Le design unique de ce modèle vous charmera à coup sûr!
Chaque propriétaire d'une résidence du projet Carré Mi-Vallon, s'engage à planter au moins un arbre par deux cents mètres carrés (200,0 m. car.) de superficie de terrain acquis, dont un arbre doit obligatoirement être en façade de la résidence. L'essence de cet arbre est laissée à la discrétion de l'acheteur. Cependant les arbres devront avoir une circonférence de 1 ½ pouce minimum et une hauteur minimale se situant entre 6 et 8 pieds.
I listed end of november..wks before Christmas...lots of interest on line, but not that many phone calls...tons from Real estate agents...promising all kinds of stuff...& unfortunately my open houses, were either in a snow storm or extremely cold..had more action in february & march...I had over 9,000 visits to my site...the single family house is in a very good location...TIP: if you give an email address... i suggest using the # & street of the house in gmail. easy to remember for future buyers. Offer accepted in march...
Devenez propriétaire, sans frais de condo ! Charmante maison de ville sur trois étages (2 000 pi2 au total), rénovée récemment (toiture, fenêtres, porte, porte-fenêtre), 4 chambres spacieuses, grandes pièces et beaucoup de rangement ! Près de tous les services (école, piste cyclable, transport en commun, etc.), elle combine le meilleur de la ville et de la campagne. Laissez-vous séduire, une visite vous convaincra !
Si seulement acheter une maison se résumait à apposer sa signature au bas d’un contrat. Malheureusement, il faut composer avec des modalités ou des clauses compliquées, des termes juridiques alambiqués, des exigences en matière d’inspection et de divulgation, des formulaires d’assurance qui n’en finissent plus, des règles hypothécaires qui changent sans cesse… La liste des procédures et des documents requis semble infinie. Peu importe la complexité de la transaction, un détenteur du titre REALTOR® peut vous aider à y voir clair.

Il est normal de passer par toute une gamme d’émotions lorsque vous êtes sur le point de prendre l’une des plus importantes décisions financières de votre vie. Un courtier ou agent membre peut vous aider à garder la tête froide et à prendre des décisions réfléchies. Avec le concours de professionnels dignes de confiance – notaires, spécialistes des prêts hypothécaires et inspecteurs en bâtiment – un détenteur du titre REALTOR® peut vous être d’un précieux secours pour naviguer les complexités de l’achat ou de la vente d’une maison.
Situé à l’entrée du centre-ville de Québec au coin des boulevards Charest et Langelier, le projet propose un système de condos créatifs. Plus précisément, la construction de 86 modules individuels sur 5 niveaux qui seront répartis en 70 unités d’habitation. Selon les besoins exprimés par la clientèle, ces unités peuvent être aménagées en studios, 31/2, 41/2, 51/2 et 61/2 pièces et ce, en ayant la possibilité d'ajouter au module de base un demi module ou un module complet. Les futurs acheteurs peuvent donc créer leur espace de vie selon leurs besoins. Pour ce faire, nous utilisons un système structural hybride et novateur alliant le béton, l’acier et le bois massif dans leurs caractéristiques les plus performantes.
Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.
Si seulement acheter une maison se résumait à apposer sa signature au bas d’un contrat. Malheureusement, il faut composer avec des modalités ou des clauses compliquées, des termes juridiques alambiqués, des exigences en matière d’inspection et de divulgation, des formulaires d’assurance qui n’en finissent plus, des règles hypothécaires qui changent sans cesse… La liste des procédures et des documents requis semble infinie. Peu importe la complexité de la transaction, un détenteur du titre REALTOR® peut vous aider à y voir clair.
Centris pallida was officially discovered and catalogued by William J. Fox in 1899 near Phoenix, Arizona.[1] Fox also discovered Centris cockerelli, Centris errans, and Sphex subhyalinus. This species is closely related to Centris cockerelli in terms of habitat and genus, but is different in terms of mating, color, and subgenus.[2] This bee also belongs to the superfamily Apoidea, and the subfamily Apinae.[1]
Pas nécessaire. Une pelouse à 7 cm n'a pas besoin d'arrosage avant la fin juin. S'il n'y a pas de pluie pendant 7 à 10 jours, arroser profondément. Si la pelouse a un aspect bleuté et qu'elle laisse des empreintes de pieds : elle commence à se faner. Elle entre en période de dormance : ne pas arroser, elle reviendra verte à l'automne. Si vous voulez la garder verte : arroser de 2 à 4 heures pour y laisser 2,5 à 5 cm d'eau. En cas de sécheresse, arroser régulièrement si possible, mais ne pas arroser l'après-midi ou par temps venteux à cause d'une perte en eau par évaporation. Évitez un arrosage léger de 15 minutes : il crée des racines superficielles qui n'ont pas accès à la couche d'eau du sous-sol. Sol sablonneux : arroser 2 fois par semaine. Pas d'arrosage, à moins que les pluies ne tardent à venir.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
This bee is black and densely covered in a grey pubescence or fur on the dorsal side. The thorax fur has a slightly yellow color. The legs have a mixture of black and reddish fur. The ventral side of the bee is covered in a brownish or dark yellow fur. The wings are fairly transparent except for the black veins that run through them. Males and females are similar in size at about 16–17 millimeters. Males have eyes more yellow in color, and their thorax fur is lighter. Females have eyes more green in color, and their thorax fur is more brown than grey.[3]
Jolie maison très bien située, grande cour arrière donnant sur l'école La Nacelle. Un des plus grands terrains du quartier qui offre beaucoup de possibilités (ex.: garage, piscine, etc). L'arrière de la maison orienté sur le soleil couchant permet de profiter des belles soirées d'été sur sa grande terrasse. La fenestration et la porte-patio on été remplacées, la toiture refaite ainsi que plusieurs autres rénovations et améliorations de la propriété. Maison ayant 3 chambres et une salle de bain avec possibilité d'une deuxième au sous-sol. Maison idéale pour jeune couple ou jeune famille avec beaucoup de ressources pour les enfants.
Pas moins de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 sont rassemblés sous la bannière RE/MAX, ce qui permet à celle-ci de réaliser presque la moitié des ventes de propriétés inscrites dans la province6 . C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
×